top of page
12647469_1658966867703575_45751228090551

Je ne me prononce pas souvent par moi-même sur internet par rapport à ce sujet, car je me considère moins connaissante en la matière, moins concernée puisque je fais pas partie à part entière du milieu et que j'ai peur de mal dire les choses. Je partage souvent les publications à ce propos, je dis un peu ce que je pense mais tout bas et ou brièvement. Étant la plus jeune du "clan" si on peut dire ça comme ceci, je crois quand même parfois avoir mon mot à dire là-dessus. 

Je veux seulement avertir tout de suite que je "pitch" mes mots ici, sans réfléchir ou corriger mes fautes car je préfère que ça sorte comme cela va sortir.

 

Je suis la fille de la créatrice de Caillou. J'ai toujours voulu faire un vidéo pour le publier ici pour vous montrer à quel point mes parents font un travail formidable, avec passion et talent, mais ce court arrêt est important pour moi. Car je me suis jamais prononcée réellement sur toute l'histoire.

Je suis celle qui est née durant le départ de cette bataille juridique qu'a fait Caillou entre Cinar et ma mère. Celle qui a vu dès bébé ma mère se faire démolir le moral par une grosse compagnie sans scrupule, qui s'amuse à sucer carrément la patience et le moral de ses victimes comme des vampires jusqu'à temps d'avoir gagné. 

Une gang d'incapable de créer par eux-mêmes. Bref. 

 

Ayant récemment eu recours à l'aide de l'avocat de ma mère contre Soul and Sister pour utiliser mes images et un vidéo en s'appropriant mon crédit et en m'avoir mis de la pression au téléphone pour essayer de s'approprier mes images de façon mesquine et malsaine. J'ai fini par découvrir ce que Cinar m'a donné depuis ma naissance, et j'ai eu mal, de voir mes photographies et mon vidéo se faire prendre avec le sourire par trois personnes malhonnêtes. 

Je ne me retiens pas de le dire publiquement, car c'est la vérité et j'ai été éduquée à être honnête et surtout restée fidèle à mes valeurs et mes principes. Ma famille m'a apporté ça avec notre histoire, et c'est ce qui me rapproche le plus d'eux, on est honnêtes l'un envers les autres. 

 

J'ai réalisé aussi qu'une de mes plus grosses phobies, aussi stupide qu'elle soit, avait un gros lien avec cette histoire. 

 

Petite, je voyais de loin, sur image et ou sur vidéo la fameuse mascotte, affreuse et stupide de Caillou. Le faux. Avec sa voix trop aïgu et un petit peu trop idiote, prenant tous les enfants autour comme des innocents. Je savais cette mascotte en lien avec ce qui faisait du mal à ma mère, dans ma tête de petite fille, je l'ai vite associé à du mal. Inconsciemment depuis, chaque fois que je vois une mascotte, je tremble, j'ai peur et je pleure comme une petite fille. C'est incontrôlable, inexplicable.

Une des raisons pourquoi je ne les aime pas. Aussi niaiseuse soit-elle, mais invivable, surtout si on me traîne à Disney World.

 

Je me rappele toute petite, au salon du livre, j'allais voir la personne assise en train de prétendre avoir créé Caillou signer des autographes qui auraient dû être signés par ma mère. J'allais leurs en demander une, me faisant parler comme si j'étais une arrièrée car j'étais une enfant, et j'ai toujours eu l'air super jeune alors je pouvais facilement prétendre aimer Caillou. Je le faisais juste pour voir comment une personne peut prétendre être quelque chose qu'elle n'est pas, prétendre avoir créé quelque chose. Et dans ma tête d'enfant c'était inconcevable mentir à autant de gens, inhumain de voir ma mère se battre pour sa et rire dans sa face en signant des foutus papiers laids ayant une image encore plus laide d'un Caillou avec une casquette encore plus plus laide ... Je jetais le papier après et ça me faisais une petite satisfaction. haha.

 

Je suis super sensible à tout ce qui touche les choses volées ou copiées, je ne le démontre pas toujours mais je sais que ça joue énormément sur mon stress, mon caractère et ma sensibilité face aux choses. Voir mes parents se démener pour défendre leurs droits me rends extrêmement en colère, triste et sensible. Les journées où ils sont stressés, je le sens aussi. Je suis extrêmement affectée par tout ça depuis toujours, mais j'essaye du mieux que je peux de pas avoir l'air de ça. 

 

Mon point est, que je dois tellement de frustration envers les gens du milieu. Qui clâment haut et fort à quel point ils se protègent entre artistes, qu'ils s'appuient entre eux pour les droits de leurs oeuvres. Et avoir appris que ces mêmes auteurs, sont les premiers a poignarder dans le dos une vraie artiste qui combat pour ses droits depuis des années, pour probablement de l'argent, pour se donner une image ou ne pas se ramasser Cinar à dos. Je trouve cela ignoble, révoltant et hypocrite. Ça me fais mal et cela doit faire mal encore plus à ma mère, à mon père et à ma soeur. On s'attaque à ma famille et, la plus p'tite du clan, je, Juliette Clémentine, répond. Sur mon blog, ma Platforme qui n'est pas littéraire, une Platforme mode, photographie et ou vidéos. Je répond pour vous dire à quel point vous êtes dégueulasses, que n'importe quel façon je pourrais vous souhaiter ce que Cinar/Chouette et compagnie ont fait subir à ma mère durant des années, ce qu'ils ont fait subir à ma famille et à sûrement pleins d'autres artistes bourrés de talents. Tout ça parce que certains gens n'ont jamais réussi a se trouver un seul talent et qui ont dû voler celui des autres.

Je ne répond pas car "c'est ma mère et je suis sa fille", je répond car la vérité doit être dite des fois, que ce soit par quelqu'un en lien ou pas avec la personne concernée. Les liens familiaux dans ma tête n'ont aucun rapport car, en un sens, je ferai la même chose pour n'importe quel autre artiste qui subi ce genre d'injustice.

 

On me demande souvent de quoi je parle lorsque je mentionne le VRAI Caillou, je répond machinalement l'histoire en bref. La plupart en on souvent entendu parlé, mais sans plus. Je n'en reviens pas encore que les médias soient incapable de partager ces informations, se disant dire la vérité et protéger les droits d'auteurs des artistes d'ici mais dans le dos des gens, diffuser, commanditer et ou appuyer ce petit personnage qu'est Caillou, alors savoir que Cinar est réputer pour voler les gens et que ce petit personnage là n'est pas le leurs.

 

POURQUOI les gens doivent être autant hypocrites ? Pour sauver leurs image ? Ne pas se mettre dans la merde ? Pourquoi ne pas se lever un peu, avoir des simples couilles et dire haut et fort ce qui se passe derrière, pour ensuite encourager les autres autour à se lever aussi. Pourquoi les gens doivent être si couillon. Je m'excuse pour ces mots, mais sur mon blog j'ai décidé de ne pas censurer la vérité comme beaucoup de médias le font justement, ainsi que beaucoup de gens hypocrites.

J'ai honte des gens qui nous entoure, j'ai honte de faire un minimum parti de ce milieu, milieu rempli de rapaces, prêts n'importe quand à t'amener au plus bas pour leurs simple trente secondes de gloire. Car leurs égocentrisme est plus fort que le respect des autres. 

 

Où est la fameuse solidarité dans le milieu de la littérature jeunesse et autre ? Avec simple logique, humanité et intelligence vous devriez être capable de vous tenir les épaules serrées et non pas vous cacher par derrière pour détruire votre entourage.  

 

Comme une gang de gazelles qui se mettent ensemble pour que le lion ne les mange pas, eux, mais leurs compagnon, mais tout le monde sait qu'au final, il fini par vous manger pareil.  

 

Je suis outrée que le mot solidarité n'existe que dans les livres maintenant, pas avec les auteurs qui les écrivent.

 

 

 

Le vrai Caillou est un bébé de courage, de patience, de vie, de couleurs, de vérités comme un enfant sait la dire et a été et est créé par une vraie artiste. Que l'on veuille s'ostiner ou pas, la créatrice est là, notre famille est là, notre histoire est là et tous les éléments autour qui le rassemblent en un petit bonhomme qui vie au travers de nos vies depuis tellement d'années, sont là. Ma mère est forte, plus forte que bien des gens qui ne sont pas capable d'assumer leurs actes ou être honnêtes.  Et c'est pourquoi, si j'avais eu le fameux texte à écrire pour un cours de français quelconque à l'école à écrire par rapport à la personne que j'admire le plus au monde, je l'écrirais sur ma mère et sur tous les artistes qui doient se battre tous les jours pour leurs oeuvres et contre les rapaces, les menteurs, les hypocrites et les gens détestables du milieu.

 

J'adore les livres, mais je déteste la bête noire de la littérature québécoise aujourd'hui...

 

 

Le vrai Caillou c'est nous. 

Il est vrai et fort. 

 

Et je souhaite que tout le monde l'entende, car les gens méritent la vérité, Hélène Desputeaux mérite le respect, les artistes d'ici méritent leurs droits au respect et un petit ménage devrait se faire dans les associations littéraires.

 

 

 

 

 

C'était moi, la petite dernière de la famille Desputeaux+Aubin, que l'on pourrait presqu'appeler la petite soeur de Caillou, qui a tant bien que mal écrit ici, comment je me sens et ce que je voulais dire plus fort. Il y a quelque chose de brisé dans mon coeur depuis un peu toujours, et je crois que ça ne sera jamais un moindrement réparé. Mais une chose est sur, pour ma mère, je crois, que parfois c'est pire.

Puis ces gens sont les seuls à être blâmés.

 

 

79935396_2462887973978123_75664762565317
bottom of page